Le Chili et nous en bref …

Notre périple de 6 semaines au Chili est maintenant terminé. Rituel oblige, nous vous livrons nos impressions …

  • Nombre de kilomètres parcourus en voiture : 3300 Kms
  • Nombre de vols : 6 (Santiago -> Calama A/R, Santiago -> Temuco , Puerto Montt-> Punta Arenas, Punta Arenas ->Santiago, Santiago -> Ile de Pâques)
  • Ce que nous avons apprécié :
    • D’avoir pu partager avec Gaby et Annick cinq semaines de découverte du Chili
    • La diversité des paysages du Chili du Nord au Sud
    • La région de San Pedro de Atacama dans sa globalité avec des paysages fabuleux et une faune « exotique »
    • La journée avec notre guide Santiago Atias aux Geysers del Tatio
    • Les volcan Villarica et Osorno
    • Les Termas Géométricas
    • Le rafting en famille
    • La soirée de Noël dans le Quincha
    • La navigation vers les glaciers Balmaceda et Serrano
    • Le Trek « W » après une première approche avec le guide Alexis au Parc Torres del Paine
    • L’Hotel Grey et le refuge Los Domos en Patagonie
    • Toutes les rencontres lors du trek
    • Les mystères de l’Ile de Pâques et notre journée avec la guide Céline

 

  • Ce que nous avons moins aimé :
    • Valparaiso qui nous aura laissé un sentiment mitigé
    • L’agence de location AVIS à Temuco
    • Le tremblement de terre du 25 décembre
    • Le peu d’amabilité du personnel du refuge El Chileno sur le trek en patagonie
    • Le repas du réveillon à l’hôtel Weskar à Puerto Natales (un peu, beaucoup l’arnaque …)
    • Les relations avec certains Rapa Nuis rencontrés – On peut se demander quelle image ils ont des touristes ?

 

  • Quelques conseils de voyage :
    • Prendre de temps en temps un guide pour mieux appréhender le pays et sa culture
    • N’ayant pu réserver seuls le trek W, nous avions pris une agence pour organiser notre séjour en Patagonie, « Chili Voyage », et sommes ravis de la qualité des prestations.
    • Maîtriser les rudiments de l’espagnol car l’anglais n’est pas du tout parlé
    • Et bien sûr notre ami GPS « Tom Tom »

 

Jours 145 à 154 (30 décembre au 08 janvier) – La Patagonie Chilienne (suite)

Nous découvrons notre refuge en début d’après midi(chambres en dortoir et en lits superposés), nous déposons nos sacs, et nous commençons le W par une randonnée le long du glacier Grey. Les points de vue sont époustouflants ! Nous sommes ébahis devant une telle beauté ! Nous avons marché 4h avec passage de  deux ponts suspendus. C’est aussi le début des lunch-box pour pique-niquer (sandwich (plus ou moins bon), barre de céréale, barre de chocolat, pomme et graines (cacahuètes)).

Première nuit au refuge (plutôt sympa) et rencontre avec deux étudiants de Boston Gita et Daniel, que nous retrouverons tout au long du trek. Une belle rencontre !

Départ le 03 janvier pour atteindre le refuge Paine Grande à 11 kms de là. Nous longeons le lac Grey et avons toujours une belle vue sur le glacier. Nous traversons des paysages qui ont été ravagés par l’incendie de 2011 (17 000 hectares brûlés) mais la nature reprend petit à petit ses droits et les arbres ont un aspect quasiment argenté. Nous passerons la soirée au refuge dans une ambiance conviviale !

Le 04 janvier, direction la Vallée du Français pour aller jusqu’au Mirador del Frances. Le beau temps est avec nous et nous bénéficierons d’une vue à 360 ° sur le glacier, les lacs et les cornes. Spectacle qui récompense vraiment nos efforts ! Randonnée de 15 kms qui nous offrira toujours de magnifiques panoramas sur les sommets du Parc. Nous rencontrerons des français (de la Réunion) avec qui nous discuterons à nombreuses reprises. Ce trek nous aura permis de croiser des randonneurs de différentes nationalités. Nous dormirons au refuge Los Domos, sorte de gande bulle où nous logerons tous les sept avec un américain.

Nous aurons été gâtés et chanceux tout au long de notre marche. Le beau temps a toujours été au rendez-vous, la pluie et le vent (avec des rafales de plus de 80 km /h) n’arrivant que le soir ! A noter que les nuits étaient particulièrement fraîches !…

Le 05 janvier, direction le refuge El Chileno qui sera le moins bien de tous. Randonnée de 16 kms avec de multiples dénivelés. Mais toujours de beaux paysages !

Le 06 janvier, nous partons à l’ascension du Mirador Las Torres pour une randonnée de 14 kms avec un fort dénivelé (300 mètres sur 1 km) avant l’arrivée qui mettra nos forces à rude épreuve ! Le Spectacle des Tours devant le lac est la plus belle des récompenses !!!! Nous redescendrons jusqu’au centre des Visiteurs où notre bus viendra nous récupérer pour Puerto Natales où nous dormirons une nuit dans des lits douillets …. (nous apprécions de retrouver des douches individuelles, des lits confortables et une nourriture variée !!! Aventurier mais pas trop tout de même !!!)

La boucle est bouclée !  Nous finirons notre séjour en Patagonie par une journée à Puerto Natales puis une journée à Punta Arenas avant de reprendre l’avion le 08 janvier pour Santiago.

Nous sommes très heureux et très fiers d’avoir réussi en famille (de 10 ans à 66 ans) ce trek, considéré comme l’un des plus beaux treks au monde ! Un vrai coup de cœur pour tous les 7 !

En ce qui concerne les photos …. Malheureusement depuis la Patagonie, nous avons beaucoup de mal à avoir une connexion internet qui nous permette de télécharger celles-ci. Donc patience, dès que possible, nous vous les ferons partager !

Ouf, après des heures de recherche acharnée, nous avons réussi à trouver une solution pour télécharger les photos; malgré une connexion internet faible ! Super !!!


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jours 145 à 154 (30 décembre au 08 janvier) – La Patagonie Chilienne

Arrivée le 29 décembre au soir à Punta Arenas avec le beau temps ! Nos premiers pas en Patagonie …

Nous logeons à l’hôtel Cabo del Hornos en plein centre et nous avons 3 chambres ! Topissime ! Découverte de la ville le lendemain matin et du bord de mer. Nous partons dans l’après midi sur la « Ruta del fin del Mundo » pour Puerto Natales. Effectivement, pendant trois heures, le paysage est quasi désertique ; y vivent sur de grandes étendues  des moutons, des vaches, des flamants roses et des Nandus (sorte de petites autruches).

Le 31 décembre, départ de l’hôtel à 7h40 pour une journée en bateau à la découverte des glaciers Balmaceda (2035 mètres) et Serrano. Petite balade d’une heure pour s’approcher du glacier Serrano. Sur le chemin, nous avons pu observer des icebergs, des loups de mer et une colonie de cormorans. Le midi, nous ferons une escale dans une estancia pour un barbecue à la chilienne. Une magnifique journée avec le beau temps en prime !

Le soir, nous fêterons tranquillement la nouvelle année (avec 4 heures de décalage avec la France) au restaurant de l’hôtel.

Le 1 janvier, dès 9h30, nous retrouvons Alexis, notre guide pour la journée. Nous découvrirons dans un premier temps la grotte du Milodon, animal préhistorique, qui a évidemment aujourd’hui disparu. Puis nous prendrons la direction du Parc Torres del Paine. Nous croiserons des guanacos et des nandus. Nous aurons une belle vision d’ensemble du parc (les trois tours, les cornes, la massif Paine) avant de le parcourir à pied. De plus, la beauté des lacs est exceptionnelle (lagune Amarga, lacs Nordenskjöld, Pehoé) ! Petite balade jusqu’à la cascade Salto Grande avec un peu de culture sur la géologie, la faune et la flore du parc. Arrivée à notre hôtel « le Lago Grey » avec une vue directe sur le glacier Grey ! Très bel établissement et très beau cadre.

Le lendemain, nous quittons l’hôtel pour embarquer sur le bateau Grey III, qui nous déposera ¾ heure plus tard près de notre premier refuge. C’est parti pour notre trek mais nous vous détaillerons celui-ci dans un prochain article !

dsc06714 dsc06723 dsc06734 dsc06759 dsc06777 dsc06789 dsc06814 dsc06815 dsc06818 dsc06822 dsc06826 dsc06831 dsc06839 dsc06843 dsc06846 dsc06848 dsc06868 dsc06874 dsc06880 dsc06884 dsc06893 dsc06895 dsc06897 dsc06904 dsc06910 dsc06913 dsc06915 dsc06917 dsc06919 dsc06936 dsc06942 dsc06945 dsc06951 dsc06953 dsc06954 dsc06963 dsc06983 dsc06984 dsc06994 dsc06995 dsc07006 dsc07007 dsc07019 dsc07020 dsc07023 dsc07027 dsc07032 dsc07038 dsc07041 dsc07047 dsc07059 dsc07061 dsc07066

Jours 136 à 144 (21 au 29 décembre) – Puerto Varas

Arrivée le 20 décembre en fin d’après midi à Puerto Varas. Découverte de notre 43 ème logement. Plutôt très sympa avec une vue magnifique sur les 2 volcans Osorno et Calbuco, vue que nous découvrirons vraiment les 3 derniers jours car nous aurons eu auparavant un temps mitigé… Nous sommes accueillis par Marisol, qui nous fera regretter une nouvelle fois de ne pas parler espagnol ! Mais on y arrive toujours !!! (avec les mains)

Le soir, nous fêterons dignement les 66 ans de Gaby avec pour dessert, un far breton !

Après une journée tranquille, nous découvrons le 22 décembre le petit débarcadère de Petrohué (petit port qui permet d’embarquer pour aller en Argentine) puis nous nous baladons sur le site de Saltos del Petrohué. Des cascades et des couleurs d’eau magnifiques !

Le 23 décembre, randonnée dans le Parque Nacional Alerce Andino jusqu’à la Laguna Chaiquenes en passant par une belle cascade et un arbre millénaire. La végétation est luxuriante et un renard gris du Chili est venu nous saluer !

Les 24 et 25 décembre, sous une pluie diluvienne (fêter Noêl dans l’hémisphère sud pour avoir de la pluie, zut alors !), nous fêterons Noël dans la Quincha (« barbecue » en espagnol), qui est une  salle appartenant au propriétaire du logement où siège un grand barbecue. Repas de fête, cadeaux et baby foot au programme ! Nous  nous souviendrons longtemps du petit déjeuner du 25 décembre, la maison ayant tremblé et nous avec !!! (voir l’article précédent).

Nous visiterons la ville de Frutillar l’après midi pour nous remettre de nos émotions !

Le 26 décembre, pour éliminer les excès, nous randonnerons dans la vallée de Cochamo sur le circuit de la Junta. Après les pluies abondantes, le parcours était boueux et pas toujours facile ! Nous emprunterons un pont suspendu et pourrons admirer des blocs de granit.

Le lendemain, LE SOLEIL  est enfin revenu !!! Youpi !! Nous sommes en ETE !

Nous partons à l’ascension du volcan Osorno (2660 mètres), dont le sommet est enneigé ! Trop beau ! Nous montons dans le télésiège et irons jusqu’au cratère Rojo. Il ne manquait plus que les skis ! (l’hiver, il y a quelques pistes ouvertes pour pratiquer le ski !)

Le 28 décembre, après une matinée tranquille et un pique nique sur la plage au bord du lac Llanquihue, nous emmenons nos deux séniors pour leur baptême de rafting  ! 13 kilomètres de descente sur la rivière Rio Petrohué ! Des rapides à gogo et des sensations garanties ! (Même Nadège a sauté, mais la photo était floue … quel dommage !) Un très beau moment et de splendides points de vue sur les trois volcans alentours : Osorno, Calbuco et Puntiagudo.

Le lendemain, il est déjà temps de reprendre l’avion après un déjeuner en bord de lac, direction Punta Arenas.

dsc06339 dsc06342 dsc06376 dsc06377 dsc06380 dsc06381 dsc06386 dsc06393 dsc06407 dsc06410 dsc06411 dsc06421 dsc06425 dsc06428 dsc06434 dsc06435 dsc06441 dsc06447 dsc06452 dsc06459 dsc06463 dsc06477 dsc06489 dsc06494 dsc06495 dsc06506 dsc06509 dsc06516 dsc06528 dsc06531 dsc06532 dsc06558 dsc06563 dsc06569 dsc06575 dsc06585 dsc06597 dsc06606 dsc06614 dsc06629 dsc06637 dsc06646 dsc06650 dsc06661 dsc06662 dsc06672 dsc06674 dsc06679 dsc06683 dsc06699 dsc06704 dsc06706dsc_0004dsc_0008dsc_0011dsc_0013dsc_0016dsc_0051dsc_0067dsc_0069dsc_0072dsc_0074dsc_0095dsc_0096dsc_0101dsc_0102dsc_0109dsc_0161

Tremblement de terre au Chili du 25 décembre 2016 à 11h22

Bonjour à tous,

Il y a eu un tremblement de terre de magnitude 7,7 au Chili aujourd’hui à 11h22 dont l’épicentre se trouvait à environ 200 kilomètres au sud de notre logement à Puerto Varas. Nous avons ressenti de manière très forte le séisme (la maison tremblait !) mais nous allons très bien. Pas d’inquiétude !

Maxime était en train de faire le clown lorsque les secousses ont commencé et on aurait pu lui attribuer des pouvoirs surnaturels !!!… Nous avons mis un certain avant de nous rendre compte de ce qui se passait réellement…

Nous suivons les actualités et les consignes de sécurité de près au Chili.

Extrait de Ouest France :

http://www.ouest-france.fr/monde/chili/le-chili-secoue-par-un-seisme-de-magnitude-7-7-alerte-au-tsunami-declenchee-4705026

« Un puissant séisme vient de secouer le sud du Chili. Selon l’USGS, la magnitude du séisme est de 7,7. Les autorités chiliennes ont précisé qu’une alerte au tsunami avait été lancée.                                

Ce tremblement de terre est survenu à 14H22 dimanche, selon l’institut d’études géologique américain (USGS). Son épicentre était situé à environ 1.000 km au sud de la capitale Santiago, à 40 kilomètres au sud-ouest de Puerto Quellon (sur l’île de Chiloé), et à 33 kilomètres de profondeur, a précisé l’USGS.

Le Centre d’alerte au tsunami dans le Pacifique (PTWC) a émis peu après une mise en garde contre des vagues pouvant atteindre un à trois mètres de hauteur sur certaines côtes du pays. Il a invité les habitants à se conformer aux instructions des autorités. Les premières vagues pourraient atteindre les terres à partir de 15H22 GMT.

Le pays déjà frappé en 2015

Le dernier séisme important survenu au Chili remonte au 16 septembre 2015, avec une magnitude de 8,3 sur l’échelle ouverte de Richter. Il avait été suivi d’un tsunami, qui avait frappé durement le nord et le centre du pays, faisant quinze morts et plus de 16.000 sinistrés.

De grandes vagues avaient atteint le centre de plusieurs villes, dans la région de Coquimbo, où se trouvait l’épicentre du séisme, et dans celle de Valparaiso, à 120 kilomètres à l’ouest de Santiago. Le nombre limité de victimes s’expliquait par l’évacuation d’un million de personnes le long de la côte, quelques minutes après le séisme. Ce tremblement de terre était le plus puissant enregistré sur la surface de la Terre cette année-là. »

 

 

 

Jours 133 à 135 (18 au 20 décembre) – Pucon

Arrivée le 17 décembre à l’aéroport de Temuco et petit couac dans la réservation du véhicule 7 places, car l’agence n’avait pas de véhicule de cette taille ! Nous aurons deux voitures pour le prix d’une ! Gaby va donc s’initier à la conduite chilienne à bord de sa peugeot 301 boite automatique en prime ! Arrivée dans la nuit dans notre « Cabanas » à Pucon. Nous découvrirons le lendemain la vue sur le lac !

Le 18 décembre, départ pour une balade au sud de Pucon. Nous débuterons par la visite de la ville de Villarica, avec son magnifique volcan, du même nom et ferons une pause déjeuner à Conaripe dans un petit resto très local : Poulet purée pour tout le monde ! L’après midi, découverte d’un endroit remarquable et magique : les Termas Géométricas ! Ce sont des termes où l’eau des bains (20 bains au total) varie entre 35°C et 45°C ; il y a aussi quelques bains d’eau froide, voire glacée pour les plus fous ! C’est un endroit où la végétation est luxuriante et le cadre idyllique pour se baigner, car ils ont su préserver la nature ! On verra même deux colibris butiner les fleurs ! Superbe !

Le lendemain, frais et dispos, nous partons randonner dans le parc national Huerquehue sur le sentier des Los Lagos. Durée : 5h30. Nous découvrons trois lacs  : le lac Chico, le lac El Toro, le lac Verde ainsi qu’une végétation exubérante, des cascades et de très beaux panoramas sur le volcan Villarica. Nous rencontrons des amis de Simon sur la route (l’imitation du cri du cochon de Simon est plus que réaliste !).

Les enfants essaieront la tyrolienne dans le jardin, une belle partie de rigolade ! Le « barbu » essaiera aussi la tyrolienne, mais l’essai ne fut pas totalement concluant, car il touchait par terre !

Le 20 décembre, nous reprenons la route sous la pluie, direction Puerto Varas !

dsc06187 dsc06190 dsc06191 dsc06192 dsc06197 dsc06201 dsc06205 dsc06210 dsc06216 dsc06217 dsc06219 dsc06222 dsc06224 dsc06228 dsc06238 dsc06250 dsc06253 dsc06254 dsc06256 dsc06260 dsc06264 dsc06269 dsc06273 dsc06279 dsc06281 dsc06282 dsc06284 dsc06290 dsc06291 dsc06301 dsc06302 dsc06304 dsc06312 dsc06318 dsc06322 dsc06326 dsc06328

Jours 128 à 132 (13 au 17 décembre) – Valparaiso

Arrivée tardive le 12 décembre au soir. Nous découvrons notre maison, pleine de charme et très bien située dans le quartier Concepcion, mais avec quelques bestioles qui n’ont pas fait l’unanimité ! (petits insectes non identifiés dans les rideaux et les lits…)

Nous profitons des deux jours suivants pour découvrir Valparaiso en prenant notamment un très vieux funiculaire qui nous monte sur une des 42 collines de la ville – le funiculaire Concepcion. L’Art Street est très présent dans toutes les rues ; cela crée une atmosphère particulière… il y a un peu de tout, du tag « moche » à de très belles fresques ! La ville est d’ailleurs tout en contraste comme notre avis sur celle-ci ! On ne peut pas dire que l’on n’a pas aimé mais on n’a pas craqué sur Valparaiso malgré ses nombreuses maisons colorées.

Le 15 décembre, nous nous sommes baladés dans la région Sud de Valparaiso, à travers les vignobles pour finir par la visite d’une des maisons de Pablo Neruda : celle de l’Isla Negra. Très beau point de vue sur le Pacifique et belle visite. Les pélicans sont toujours présents mais gris !

Le lendemain, direction Vina del Mar, station balnéaire,  pour profiter de la plage. Maxime et Jeanne ont rivalisé avec les bodybuilders chiliens sur les différents agrès ! (A droite sur la photo !) Les plus courageux, les deux mêmes, se sont même baignés !

Le 17 décembre, départ de l’aéroport de Santiago, pour l’aéroport de Temuco avec pour destination finale, Pucon !

dsc06084 dsc06086 dsc06089 dsc06094 dsc06096 dsc06097 dsc06098 dsc06099 dsc06100 dsc06107 dsc06109 dsc06116 dsc06119 dsc06120 dsc06122 dsc06123 dsc06131 dsc06143 dsc06144 dsc06147 dsc06150 dsc06151 dsc06154 dsc06164dsc06169dsc06172dsc06173dsc06177dsc06184

Jours 126 à 127 (10 au 12 décembre) – San Pedro de Atacama (suite)

Le 10 décembre, lever matinal (aïe, aïe) … Nous avons rendez-vous à 7h30 (c’est matinal pour nous !) avec un guide, Santiago Atias, pour une journée au Geysers del Tatio (4500 mètres). Santiago Atias a passé la journée avec nous et nous a, non seulement fait découvrir la région, mais aussi l’histoire du Chili, les us et coutumes des Chiliens ainsi que la faune et la flore de son pays. Jeanne vous contera l’histoire du Chili dans un prochain article, histoire qui mérite d’être connue !

Nous nous arrêtons en chemin pour observer des flamants roses, des vicunas ainsi que des lamas. Nadège est toujours aux anges ! A l’arrivée sur le champ géothermique, petit déjeuner à la française … des croissants et des pains au chocolat…pour notre plus grand plaisir ! (Comment a-t-il fait ? Il y a un boulanger français qui a trouvé l’amour à San Pedro de Atacama et qui s’est installé là bas !) Nous étions seuls ! Incroyable !!! Nous avons observé les geysers (cela nous rappelait l’Islande) et nous sommes baignés dans une piscine d’eau chaude (30°C) naturelle avec une vue sur les Volcans. Il y en a plus de 450 au Chili dont 150 encore en activité (Nous avons vu le volcan Putana avec ses fumerolles, le volcan Colorado (à cause des ses couleurs) et le célèbre volcan Licancabur).

En prime et en exclusivité, nous sommes allés observer un geyser rouge ! Magnifique !!

Sur le chemin du retour, nous dégusterons un barbecue à la chilienne préparé par les soins de Gabriel …. notre chauffeur, pas le nôtre ! « Coïncidence, je ne crois pas ! »

Nous nous arrêtons ensuite dans la Quebrada de Guatin pour observer des cactus géants (jusqu’à 8 mètres) dans un canyon le long d’une rivière ! Pour les non initiés, l’histoire des cactus, réserve d’eau dans le désert pour les assoiffés, est une légende (car les cactus ont besoin d’eau pour pousser), donc il vaut mieux chercher la rivière que les cactus !

Cette magnifique journée mérite un grand coup de coeur !

Le lendemain, après une matinée de repos, nous allons découvrir la laguna Cejar dans laquelle nous nous baignons. Beaucoup plus fraîche que la veille mais aussi beaucoup plus salée ( l’équivalent de la mer morte). Drôle d’impression de flotter sur cet étang salé ! Nous découvrirons ensuite la laguna Tebinquiche qui offre un paysage surréaliste. Impression de neige en plein désert … il s’agit en fait d’étendues de sel (il y a à certains endroits 1450 mètres d’épaisseur de sel !)

Le soir, nous dînerons dans un restaurant « la Casona » à San Pedro de Atacama, restaurant typiquement chilien où l’on se chauffe de façon atypique …(à vous de le découvrir plus bas)

Le 12 décembre, avant de reprendre l’avion pour Santiago, petit détour à la Vallée de Muerte où nous avons risqué l’ensablement ! Beaux paysages pour conclure ces 5 jours dans une région atypique et splendide!

dsc05813 dsc05815 dsc05827 dsc05832 dsc05834 dsc05847 dsc05868 dsc05873 dsc05875 dsc05876 dsc05882 dsc05890 dsc05896 dsc05903 dsc05916 dsc05918 dsc05926 dsc05940 dsc05943 dsc05948 dsc05950 dsc05951 dsc05952 dsc05954 dsc05957 dsc05985 dsc05989 dsc05996 dsc05999 dsc06004 dsc06012 dsc06013 dsc06018 dsc06020 dsc06021 dsc06022 dsc06030 dsc06034 dsc06035 dsc06037 dsc06038 dsc06040 dsc06058 dsc06065 dsc06066 dsc06068

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

img_1128-1

Jours 124 à 125 (08 au 09 décembre) – San Pedro de Atacama

Le 08 décembre, après une nuit dans  notre hacienda en adobe (construction en terre), nous partons arpenter les rues de San Pedro de Atacama, ville « touristique » qui est le point de départ de nombreuses excursions. Le dépaysement est garanti ! Nombreuses rues principales en terre battue, petits commerces (« comme dans l’temps ») où il y a autant d’employés que de clients (tout se calcule à la main … trop drôle ! (pas toujours très efficace mais  bon …)), meutes de chiens errants (mais très cools !…), troupeaux de chèvres et lamas dans les rues, deux seniors en vadrouille, etc… Une vie bien différente de notre quotidien !

En fin d’après midi, nous irons nous émerveiller devant les paysages de la Vallée de la Luna ! Au sommet des dunes, la vue sur le volcan Licancabur (5950 m)  et les paysages désertiques est somptueuse !

Le lendemain, direction les lacs d’eau douce d’altitude (4200m) de Miscanti et Miniques. On découvre de nouveaux animaux : des Vicunas (famille des camélidés qui sont sauvages contrairement aux lamas qui sont domestiqués). Il fait un froid de canard et nos deux nouveaux globe trotters doivent apprendre à s’équiper ! (Ah! les jeunes !  nous avons eu pitié et nous leur avons prêté deux serviettes de bain …)

Sur le chemin, nous traverserons le Tropique du Capricorne !

Sur la route du retour, nous traversons les villages de Toconao et Socaire avant d’atteindre la Laguna Chaxa, territoire de prédilection des flamants roses ! Nadège était aux anges ! La laguna se trouve dans un désert de sel très aride, où quelques points d’eau surgissent (l’eau de pluie venant de la Cordillère des Andes en Bolivie s’infiltre dans la terre et ressort quand le sol est perméable dans la lagune).

Deux très belles journées qui seront bientôt suivies de deux autres tout aussi magnifiques …

dsc05558 dsc05559 dsc05561 dsc05563 dsc05567 dsc05568 dsc05580 dsc05588 dsc05604 dsc05610 dsc05621 dsc05628 dsc05630 dsc05631 dsc05643 dsc05645 dsc05650 dsc05652 dsc05669 dsc05672 dsc05675 dsc05677 dsc05681 dsc05685 dsc05690 dsc05696 dsc05727 dsc05731 dsc05735 dsc05739 dsc05741 dsc05762 dsc05766 dsc05773

Jours 121 à 124 (04 au 07 décembre) – Santiago du Chili

Arrivée le 04 décembre à Santiago du Chili à 7h00, heure locale, après 11h de vol. Avec les 5h de décalage entre Los Angeles et Santiago, la nuit fut courte ! Nous prenons possession de notre logement, qui heureusement est disponible à notre arrivée et nous nous accordons une petite sieste ! Nous logeons dans un B&B au coeur du quartier de  Bellavista (quartier très sympa et animé) qui est un ancien atelier d’artiste reconverti. (un peu rustique mais plein de charme !)

L’après midi, balade dans Santiago pour découvrir la ville – Beau panorama depuis la colline Cerro Santa Lucia. Nous remangeons avec plaisir des plats de poissons !

Le lendemain, nous sommes à 10h à l’aéroport pour retrouver les parents de Nadège ! Retrouvailles pleines de bonheur et d’émotion !!! L’après midi, promenade dans Santiago : Parque Forestal, Mercado Central, Cathédrale, Plaza de Armas et différents quartiers de Santiago. Santiago est une ville très animée, plutôt sympa à découvrir.

Le 06 décembre, montée en funiculaire au Cerro San Cristobal avec au sommet la « Virgen de la immaculada Concepcion ». Très beau point de vue sur la ville. L’après midi, nous visiterons le « Museo de la Memoria y los Derechos Humanos », qui relate la période funeste de l’histoire chilienne entre 1973 et 1990 sous le régime du dictateur Augusto Pinochet.

Le Chili est le pays de Pablo Néruda, célèbre poète et homme politique (1904-1973) qui aurait pu être président du Chili mais qui a laissé sa place à Salvador Allende. (Dernier président avant le putsch militaire le 11 septembre 1973) Il a été ambassadeur du Chili en France au début des années 1970.

Le 07 décembre, nous nous envolons pour Calama, où nous louerons un van pour nous rendre à San Pedro de Atacama. Pour cela, nous parcourons une centaine de kilomètres  dans le désert. A notre arrivée dans notre hacienda, nous sommes accueillis par Jany….pourquoi n’avons nous pas appris l’espagnol ?!

dsc05473 dsc05474 dsc05475 dsc05480 dsc05481 dsc05483 dsc05487 dsc05493 dsc05494 dsc05495 dsc05496 dsc05499 dsc05505 dsc05514 dsc05515 dsc05519 dsc05523 dsc05526 dsc05528 dsc05530 dsc05539 dsc05541 dsc05544