10 Août – Randonnée au Cirque du Génépi

Le 10 août, par prudence pour le genou de Maxime (qui restera à l’appartement … pas le genou uniquement, mais lui tout entier !!), nous entamons la randonnée du Cirque du Génépi à quatre.

Difficulté : Moyenne – Dénivelé : 600 mètres – Temps : 3h30

Nous gagnons Montaimont par la piste pastorale (sentier n° 39) puis nous empruntons les sentiers n°40 et 41. Il longe une gorge joliment sculptée par le torrent du Genépi.

Dans le cirque du Genépi, le sentier gravit les lacets tracés dans la moraine latérale. Nous aurons la chance d’apercevoir une marmotte.
Le point de vue sur les crevasses et les séracs du glacier est alors saisissant.
Nous redescendrons par le sentier n°42.

8&9 Août – Pralognan la Vanoise

Après une petite halte chez nos amis lyonnais le 07 août au soir, nous arrivons en fin de matinée à Pralognan la Vanoise pour une semaine. Nous prenons possession de notre appartement vers 15h où nous attend le propriétaire anglais, Gordon ! (fort accent british …) L’appartement se situe au rez-de-chaussée d’un grand chalet au lieu dit Les Granges à 5 minutes du centre ville. (Contrairement à la photo, pas de neige pour nous ! 😜)
Soirée tranquille pour se reposer des heures de route. Simon et Maxime avaient fait un petit détour du côté de Valence (pour récupérer un vélo de chrono) puis ils avaient déposé les affaires de Simon en prévision de son stage.

Le lendemain matin, grasse matinée puis nous décidons d’attaquer notre première randonnée toute proche de chez nous : le Mont Chevrier.
Difficulté : Moyen – Dénivelé : 598 mètres – Temps : 3 heures

Sympa pour se mettre en jambes avant de se lancer pour une semaine de randonnées dans le parc de la Vanoise.

Le 09 août, nous avons choisi de faire, il paraît, la plus belle balade de Pralognan : Les Crêtes du Mont Charvet.
Difficulté : Difficile – Dénivelé : 993 mètres – Temps : 6h30

Nous nous sommes donc levés de bon matin pour commencer vers 9h. Après avoir débuté tranquillement par une route forestière (n°70), nous avons emprunté le chemin n°75 par la Combe de Jettemont. De beaux points de vue depuis un belvédère.

Après 1h30 de marche, nous arrivons au hameau « La Montagne ». Nous empruntons le sentier n°77 qui est le Couloir de la Grande Pierre. Et c’est là que les choses se corsent ! Enfin, seulement pour Erwan, qui a cru qu’il n’arriverait pas au sommet, tellement il en a ch…é ! 🤬 Sûrement, l’adaptation à l’altitude ?! Le sentier était tout de même difficile et pentu dans un univers minéral, parsemé de jolies vaches ! Sur la deuxième photo, nous pouvons même apercevoir le Mont Blanc.

Mais le jeu en valait la chandelle ! Depuis le Col de la Grande Pierre (2403 m), le panorama était vraiment époustouflant avec des vues sur le Parc de la Vanoise (avec ses Glaciers dont celui de la Grande Casse), mais aussi la vallée de Courchevel !
Nous pique-niquerons au soleil !

Du col, le sentier n°78 qui parcourt la crête du Mont Charvet est aérien, par endroits étroit, tracé sur un massif de gypse parcouru par des ravines abruptes et de très nombreux entonnoirs de dissolution lui conférant un aspect lunaire. Le parcours est plutôt tranquille jusqu’au Col du Golet avant d’entamer la descente vers le village de Chamonix. Une petite frayeur sur la descente : le genou de Maxime a fait des siennes (luxation) et nous avons cru qu’il ne pourrait pas reprendre la marche … Mais cela s’est bien terminé et nous avons pu redescendre à bon port ! Une belle randonnée !!