Italie du Nord – Quelques bonnes adresses et des idées de randonnées !

  • Quelques bonnes adresses :
    • Milan – Pizzeria DAZERO – Probablement une des meilleures pizzérias de Milan – A réserver impérativement
    • Venise – Ristorante Il REFOLO – Petit restaurant sur une place – Nous avons été enchantés par leur cuisine (Pâtes ou pizzérias)
    • Logement à Milan : Sant’Ambrogio with Charme, via Edmondo de Amicis – Appartement dans une maison typique de Milan – Beaucoup de charme et très bien placé.
    • Logement à Salo (Lac de Garde) : Casa Nuvola – Très bel appartement au 3ème étage donnant sur la promenade du lac – Magnifique, un vrai coup de cœur !
    • Logement à Cortina d’Ampezzo : Villa Bucaneve – Appartement de type chalet à 20min à pied du centre – Manque de personnalisation pour le rendre chaleureux
    • Logement à Venise : Grimaldi Apartments – Très bel appartement bien situé.

 

  • Quelques randonnées : Depuis Cortina d’Ampezzo, il est très rapide de se rendre sur les départs des différents sentiers de randonnées ci-dessous. Nous vous conseillons donc de loger si possible à Cortina.

 

 

 

 

 

 

  • Le plus beau lac des Dolomites – Lago di Carezza (non fait)
  • Un sentier fait le tour du lac, et permet de profiter au mieux de cet endroit. Un grand parking est aménagé juste à côté, mais attention, on ne peut payer qu’en espèces.

 

  • Randonnée au Lago di Sorapis (fait)
  • Randonner jusqu’au Lago di Sorapis 13 km A/R 4 h A/R +430 m
  • Le lac Sorapis se situe dans un massif entre Cortina d’Ampezza et Misurina. Le départ se fait du bord de la route SR48, quelques mètres après le col des Tre Croci. Un panneau d’information sur le lac se trouve au départ du sentier. Il faudra ensuite suivre la direction du refuge Vandelli. Le chemin est aménagé de câbles et d’escaliers sur les endroits exposés. Cet itinéraire est très très fréquenté en été, et comme à notre habitude, nous vous conseillons d’y aller très tôt le matin. Cette rando ne présente pas de grande difficulté, sauf peut-être sur quelques dizaines de mètres où le sentier est en balcon avec une bonne pente sur le côté, ce qui pourrait poser un problème aux personnes sensibles au vertige !

 

  • Cortina d’Ampezzo – lac Ghedina (non fait)
    Dénivelée positive : 500 m ; Dénivelée négative : 500 m – 3 h de Marche
    Une montée au col Drusé en forêt nous amène déjà au pied des falaises des Tofane. Puis nous rejoignons le lac Ghedina.

 

  • Col Falzarego – Lagazuoi – Scotoni – Valparola (non fait)
    Dénivelée positive : 700 m ; Dénivelée négative : 1100 m – 4 h 30 de Marche
    Transfert jusqu’au col Falzarego, un des départs de randonnée les plus courus des
    Dolomites. Au pied du réputé Lagazuoi, la première montée amène au col du même nom
    (2573 m). Nous poursuivons jusqu’au sommet du Lagazuoi pour y découvrir de nombreux
    vestiges militaires. Nous descendons ensuite à travers un vaste vallon rocheux surplombé de
    falaises fréquentées par les adeptes de via ferratas. Nous rejoignons ainsi le lac Lagazuoi puis
    le refuge Scotoni, objectif de balade pour de nombreuses familles italiennes. Fin de descente
    facile jusqu’à Valparola d’où nous rentrons.

 

  • Tour de la Croda da Lago (fait)
    Dénivelée positive : 800 m ; Dénivelée négative : 800 m – 5 h de Marche
    Court transfert sur la route du col Giau avant de débuter la montée en forêt pour rejoindre le
    val de Formin. Petit à petit, la forêt laisse place au monde minéral. Nous cheminons au milieu
    de chaos de blocs et longeons le pied de la belle Croda da Lago. Le col de Formin (2462 m)
    permet d’accéder au versant sud et de découvrir un tout autre paysage sur le sud des
    Dolomites, notamment la célèbre face nord de la Civetta. Une première courte descente
    conduit au col d’Ambrizolla (2277 m). De là, nous revenons par l’autre versant de la Croda da
    Lago et en redescendant retrouvons la forêt à hauteur du lac. Retour sur la route du col.

 

  • Tour des Tre Cime et du Paterno (fait)
    Dénivelée positive : 600 m ; Dénivelée négative : 600 m – 4 h 30 de Marche
    Transfert privé jusqu’au refuge Auronzo (2320 m) via le col Tre Croci et le lac de Misurina.
    Le début de la journée se déroule tranquillement au pied des Tre Cime que nous longeons sur
    leur versant sud jusqu’au petit lac de Lavaredo. De là, nous faisons le tour du sommet du
    Paterno en passant par le grand plan de Cengia et le col du même nom. Nous revenons au
    refuge Locatelli d’où nous découvrons à nouveau la vue sur la face nord des Tre Cime. La
    suite de l’après-midi se déroule au pied de ces fameuses faces nord où vous pourrez sûrement
    apercevoir des grimpeurs. Retour au refuge Auronzo par le col de Medo, puis transfert pour Cortina.

 

  • Tour de la Tofana di Rozes (non fait)
    Dénivelée positive : 950 m ; Dénivelée négative : 950 m – 6 h de Marche
    Ce matin, direction le refuge Dibona en transfert, point de départ du tour de la Tofana di
    Rozes, montagne emblématique de Cortina. Du refuge, le chemin grimpe progressivement
    pour rejoindre le pied de l’imposante falaise de la face sud de la Tofana. De là, le sentier
    continue à flanc sous les falaises, permettant des points de vue impressionnants. Nous
    rejoignons ainsi le col de Bos qui ouvre l’accès au val Travenanzes contournant ainsi les
    Tofane par l’ouest. Dans la descente, un nouveau chemin à flanc finit par zigzaguer dans un
    petit col donnant accès au vallon de Majarié encaissé entre les Tofane. Nous le remontons
    jusqu’au refuge Giusani (2580m), camp de base pour les ascensions. Il ne reste alors plus qu’à
    redescendre par un chemin facile tracé au milieu de vastes pierriers nous ramenant à Dibona
    en transfert.

 

  • Tour de l’Averau et des Cinque Torri – Cortina d’Ampezzo (non fait)
    Dénivelée positive : 550 m ; Dénivelée négative : 800 m – 4 h 30 de Marche
    Transfert matinal sur la route bien connue du col Falzarego. Nous prenons cette fois le chemin du versant opposé aux Lagazuoi et Tofane, sur un
    massif plus petit réservant bien des surprises. Le sentier quitte rapidement les alpages et le
    petit domaine skiable pour rejoindre un milieu plus minéral. Nous gagnons le pied de la petite
    tour que constitue l’Averau dont nous faisons le tour jusqu’au col de Nuvolau. L’ascension de
    ce sommet est facultative, mais recommandée. Le petit refuge du même nom situé tout là-haut
    est typique des Dolomites et offre une vue à 360 degrés. Une fois de retour au col de Nuvolau,
    nous rejoignons les fameuses Cinque Torri, lieu d’escalade réputé où ont débuté de nombreux
    grimpeurs des Dolomites. Ce lieu est également d’un intérêt historique majeur que nous
    prenons le temps de découvrir avant de rejoindre le lac des Dames pour clore notre séjour.
    Retour à Cortina d’Ampezzo en milieu d’après-midi.

 

 

18 au 21 août – Venise, et son flot de touristes !

Après 2h30 de route, nous arrivons à l’aéroport Marco Polo de Venise où nous laissons notre bolide ! (avec certes une petite appréhension, car nous l’avions légèrement poquée, mais ni une, ni deux, je t’embrouille et c’est passé !). Nous prenons le Water Boat jusqu’à l’arrêt Fondamenta Nove. Après un repas qui ne restera pas dans les annales (surtout pour Simon …), nous prenons possession de notre appartement dans le quartier Cannaregio près de l’église Dei Santi Apostoli ; superbe appartement en duplex avec tout le confort au troisième étage et vue sur les toits de Venise !

Nous profiterons de ces trois jours pour déambuler dans les rues de Venise et découvrir les différents quartiers. Nous visiterons la Basilique, le Campanile (tour de 99 mètres de haut – nous la voyons depuis notre appartement) et le Palais des Doges. La chaleur étant étouffante, nous nous baladerons les matins et les fins d’après-midi ; entre les deux, nous profiterons de la climatisation de notre appartement pour mettre à jour le blog (pour les parents), regarder de multiples vidéos (pour les enfants) et préparer la rentrée de Simon (pour Simon et Nadège).

Nadège et Erwan ont retrouvé le plaisir de marcher dans les nombreuses ruelles et le long des canaux (nous étions déjà venus à Venise pour les 40 ans de Nadège) mais le flux des touristes est tout de même beaucoup plus important à cette saison. Que de touristes !!! (d’accord, on en fait partie, mais tout de même !!!)

Un petit séjour agréable dans cette magnifique ville !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11 au 18 août – Cortina d’Ampezzo (Les Dolomites)

Après ces quelques jours autour du Lac de Garde, nous reprenons la route en direction de Cortina d’Ampezzo. Nous longeons le lac de Garde sur toute sa longueur (avec quelques bouchons de départ/retour de vacances) puis nous remontons sur Bolzano (que nous décidons de ne pas visiter). Bien que Tom Tom nous indique une route plus rapide, nous prenons la fameuse Grande Route des Dolomites qui passe par plusieurs grands cols : Ortisei (nous nous arrêterons déjeuner dans le village typiquement bavarois),  la Sella, Pordoi, Arabba et enfin le col de Falzarego.

Nous arrivons en fin d’après midi à Cortina d’Ampezzo, une des stations de ski les plus chics d’Italie. L’appartement est situé dans un chalet de montagne, il est spacieux mais manque juste d’un petit quelque chose de chaleureux… Pas grave! Nous nous rendrons vite compte d’une mentalité particulière des habitants/touristes basée sur la démonstration de leur pouvoir d’achat. Pas très cool !

Hormis cela, nous avons passé une très belle semaine, sportive, sous le soleil avec des températures idéales pour les randonnées.

Le 12 août, après une visite de la ville le matin, nous sommes partis visiter le « Lago di Braies » à 1 h de route. A 1495 mètres d’altitude, ce  lac d’une belle couleur verte effleure le Massif de la Croda del Becco. Nous avons fait le tour du Lac et essayer le drône. De magnifiques panoramas et de très belles couleurs ! Seul bémol, un peu-beaucoup de monde…

Le lendemain, nous nous levons de bonne heure (6 h pour un départ à 7h – Nous ne le regretterons pas compte tenu des nombreux touristes qui commencent les randonnées vers 10 h) et nous entamons la randonnée des « Tre Cime di Lavaredo ». Nous marcherons 4h pour faire le tour  des Trois Cimes, trois montagnes très caractéristiques et icônes des Dolomites,  avec une vue époustouflante sur celles-ci depuis le refuge Locatelli. Pour ceux qui nous lisent et qui ont randonné au Parc torres del Paine au Chili, on pourra remarquer quelques ressemblances … Même les marmottes étaient au rendez-vous ! Les panoramas à 360° sont magnifiques et nous en prenons plein les yeux !!!

Les montagnes des Dolomites, inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco, sont vraiment particulières et de toute beauté ! Elles doivent d’ailleurs leur nom à un minéralogiste français, Dolomieu, qui étudia leur composition dans les années 1700 (la roche qui les compose et leur donne leur couleur contient autant de calcium que de magnésium).

Le mardi 14 août, comme la météo annonçait de la pluie, nous avons décidé de rester tranquilles à la maison … Cool, ce sont tout de même les vacances ! En fait, il n’a pas beaucoup plu … En fin d’après midi, les enfants sont allés s’essayer à l’escalade sur la plus grand mur d’escalade d’Italie (22 mètres de hauteur !!) Jeanne était aux anges et ils ont fait 3 montées dont une 5c et une 6a ! Trop bien !!!

Le mercredi 15 août, lever 6h30, nous prenons la direction du « Lago di Sorapis » pour un randonnée de 8h ! Nous monterons sur 900 mètres de dénivelé pour atteindre tout d’abord le lac, d’une couleur bleu laiteux surprenante, puis le glacier « Ghiacciao Occidentale » ! Que de beaux souvenirs de notre tour du Monde en revoyant ce petit glacier !!! Nous reviendrons par la route la plus longue à travers la forêt pour retrouver notre « Audi A6 » ! Belle randonnée sportive et fatigante pour toute le monde !

Le jeudi, lever à 6h30, pour nous rendre sur le massif du Tofane … Nous allons nous lancer pour la première fois dans l’ascension de deux Via Ferrata : la Ferrata Ra Pegna (niveau Easy) et la Ferrata Ra Bujela (niveau Medium). Nous avions loué notre matériel la veille : casques et baudriers. Pendant 5 h, nous avons arpenté ces deux gros rochers. Simon n’a pas trop apprécié et n’a fait que la première ; pour les autres, éclate totale !! Belle expérience et journée toujours aussi sportive !

Le vendredi 17 août, lever 7h (vous avez remarqué que l’on décalait l’heure de lever …), nous prenons la route du col de Giau et nous nous arrêtons sur le parking « Ru Curto » pour faire la randonnée de 6h du « Crado Da Lago ». Simon ne nous accompagnera pas sur cette randonnée car il la fera en courant depuis notre appartement (23kms en 4h) – Trop fort, ce Simon !!! Pour nous, nous en prendrons de nouveau plein les yeux, les panoramas sur les massifs autour de Cortina d’Ampezzo sont toujours aussi époustouflants !

Les après-midis, nous nous reposerons après tous ces efforts ! Les siestes sont les bienvenues et, la WIFI étant absente, nous en profiterons pour jouer à des jeux de société, pour le plus grand plaisir de tous, surtout de Jeanne!

Après cette très belle semaine, nous reprenons la route vers Venise le samedi matin …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08 au 11 août – Bergame, Lac d’Iseo et Lac de Garde

Après avoir quitté Milan, et avant d’atteindre notre prochain lieu de villégiature sur les bords du Lac de Garde, nous nous arrêtons sur le chemin à Bergame. Nous arpentons les rues de « l’Alta Città » (Haute ville) afin d’y découvrir, toujours sous de fortes chaleurs, les différents monuments de la ville : la Piazza Vecchia (qui serait la « plus belle place d’Europe » selon Le Corbusier (nous n’en sommes pas convaincus …)), le duomo (cathédrale), la  Basilica di Santa Maria Maggiore (pas un cm² de mur non recouvert de tapisseries ou de peintures ; quelle démesure !)  et quelques autres églises (comme il en compte de nombreuses en Italie !). Bergame est une jolie ville fortifiée qui mérite un détour. Nous déjeunerons à Bergame et  nous goûterons aux « casonsèi », sortes de raviolis farcis de chair à saucisse épicée.

Nous reprendrons notre chemin en début d’après midi et nous ferons halte à Iséo sur les bords du lac du même nom. Le calme qui y règne  nous changera de l’agitation touristique du lac de Côme et cela n’est pas pour nous déplaire ! Joli petit lac avec une spécificité : la saisissante Monte Isola surgit à son extrémité sud et est la plus grande île lacustre d’Europe (4.28 km²).

En fin d’après midi, nous arrivons à Salò, petite cité balnéaire au Bord du Lac de Garde. Gaspard Salò est l’inventeur du violon et le Lac de Garde est le plus grand des lacs italiens (370 km²). Il règne dans cette petite ville une élégance tout italienne. Ce sera un coup de coeur pour l’ensemble de la famille. Nous logeons dans un très bel appartement le long de la promenade au bord du lac d’où la vue est magnifique ! Pendant ces deux jours, nous en profiterons pour nous reposer, nous baigner sur une des plus belles plages (de galets) du lac dans la Rocca di Manerba (Réserve naturelle au sud de Salò où un point de vue sur le lac est somptueux).

C’est en pleine forme que nous reprendrons la route le samedi 11 août, direction Cortina d’Ampezzo, dans les Dolomites. Nous allons emprunter la Grande route des Dolomites pour y accéder….

04 au 07 août 2018 – Milan et Lac de Côme

Le 04 août à 6h, départ en voiture pour l’aéroport d’Orly, puis direction Milan.

Nous atterrissons vers 13h30 sous une chaleur écrasante (qui durera tout au long de notre séjour !) et voulons récupérer la voiture de location réservée qui n’est pas disponible. Nous allons donc casser la croûte en attendant qu’ils trouvent une solution … Ce sera une Audi A6 break pour le plus grand bonheur des garçons (surclassée !), Nadège est plus réservée (un peu trop basse pour elle et trop belle vu la conduite des italiens !!).

L’appartement est une belle surprise dans un vieil immeuble typique du centre milanais (avec un ancien ascenseur tout en bois et l’air conditionné dans les chambres (ouf !)). Le soir, nous nous baladons dans le centre ville où nous avons un premier aperçu de quelques monuments : colonnes de St Laurent, la cathédrale DUOMO et la Galleria Vittorio Emanuele II.

Le lendemain matin, nous prenons la direction du Duomo pour une visite plus approfondie. C’est une cathédrale de type gothique dont la construction a duré 600 ans à partir de 1386. Elle est surmontée de 135 flèches ornées de 3400 statues ainsi que d’une statue en cuivre dorée de la Madonnina, protectrice de la ville. La vue depuis les terrasses est grandiose ! L’intérieur de la cathédrale est assez impressionnant avec statues et vitraux (les plus grands de la chrétienté) …

Compte tenu de la chaleur, une pause au frais est la bienvenue en début d’après midi. Le soir, nous nous baladerons le long des canaux Navigli Grande où de nombreux restaurants et bars se côtoient dans une ambiance festive ! Nous dînerons dans une des meilleures pizzérias de Milan (trouvée par hasard !). C’est vrai, les pizzas étaient  vraiment bonnes !!

Le 06 août, nous nous rendons à Bellagio, ville au bord du Lac de Côme, un des grands lacs de la région du nord. Nous déambulerons le long du lac ainsi que dans les ruelles de la ville. Nous ferons de même à Côme située plus au Sud. Nous prendrons ensuite le funiculaire pour monter à Brunate, à 700 mètres de haut où nous aurons une vue magnifique sur le lac et la ville de Côme. Nous marcherons une trentaine de minutes pour atteindre San Maurizio et son phare bâti en 1927 en mémoire d’Alessandro Volta, célèbre physicien lombard célèbre pour ses travaux sur l’électricité ; de son nom est tirée l’unité de tension électrique : le Volt. (Un Dieu pour Erwan, électricien choletais bien connu !)

Après une bonne nuit réparatrice, nous visiterons la basilique Sant’Ambrogio, puis une petite balade dans le parc Sempione nous amènera au château Castello Sforzesco. Ce château fût une ancienne forteresse des Visconti, puis la résidence de la puissante dynastie des Sforza. Léonard de Vinci en conçût le système de défense. Nous nous consacrerons ensuite au quartier de la Mode « Quadrilatero d’Oro » et aux boutiques pour le plaisir de Simon qui ne résistera pas à acquérir une nouvelle paire de chaussures ! (eh oui encore une !!!)

Le soir (07 août), nous prendrons l’apéro et fêterons les deux ans de notre départ autour du Monde et les un an de notre retour en France … Que de beaux souvenirs et qu’il est bon de voyager de nouveau !

Le 08 août, nous prenons la direction de Bergame pour continuer notre séjour …