Jours 185 à 189 (08 au 12 février) – Ile du Nord Nouvelle Zélande (suite)

Après la nuit passée à Taupo, découverte des chutes de Huka Falls puis balade dans la ville. Pour nos deux amateurs de sensations fortes, Erwan et Maxime, il est temps de se lancer de 47 mètres de haut pour un saut majestueux à l’élastique !!!!! Impressionnant et le cadre était vraiment sympa ! Le reste de la famille a pu admirer l’élégance des sauts ! Dixit Maxime, il n’y avait pas encore assez de sensations ! Dixit Erwan, c’était déjà bien !

Nous prenons ensuite la route pour le Parc national Tongariro et nous dormirons à Urchin Camp dans le Kaimanawa Forest Park. Les paysages en Nouvelle Zélande sont assez grandioses : grandes étendues vallonnées avec des cultures et du bétail (vaches et moutons principalement), mais les montagnes abruptes et la mer ne sont jamais bien loin. A flanc de montagne, la végétation est très souvent luxuriante.

Le 09 février, départ à 6h45 pour la randonnée Tongariro Alpine Crossing, considérée comme la plus belle randonnée de Nouvelle Zélande réalisable sur une journée ! Nous parcourrons les 19,4 kilomètres en 6h30, 800 mètres de dénivelé positif et 1100 mètres de dénivelé négatif. Nous avons pu observer des paysages très divers : lunaires, lacs verts et bleus, cratères dont un rouge, grandes fumerolles en lien avec les phénomènes géothermiques, forêts et montagnes… Randonnée très agréable sous un temps mitigé !

Le soir, nous dormirons à Ohakune dans un camping pour gérer l’intendance : lessives, douches à gogo, électricité pour recharger les différentes batteries !

Le 10 février, on roulera vers Wellington et on s’arrêtera en route sur la Kapiti Coast dans la ville de Paekakariki en bord de mer. On sent en Nouvelle Zélande l’influence polynésienne, notamment au niveau des noms de villes.

Le lendemain, visite de la ville de Wellington, capitale de la Nouvelle Zélande. Nous commencerons par le musée Te Papa, qui retrace l’histoire du pays et de la culture Maori. Ensuite, après avoir dégusté une pizza (le coût de la vie en Nouvelle Zélande est cher !), nous déambulerons dans la ville avant de prendre le Cable Car vers les hauteurs de Wellington pour rejoindre les jardins botaniques. Nous finirons notre journée par les bords de mer avant de retrouver notre camping car. Nous sommes tombés sous le charme de cette ville, élue capitale la plus cool du monde par Lonely Planet. Nous ne serions pas loin d’être d’accord, malgré un aperçu limité de la ville !

Le 12 février, départ matinal pour prendre le ferry , direction l’île du Sud.

Nous réparons notre oubli, en vous joignant une photo de notre nouvel ami, le kiwi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *