Jours 231 à 234 (26 au 29 mars) – Uluru et Kata Tjuta (Centre Rouge)

Le 25 mars, en début d’après midi, arrivée au Ayers Rock Resort, unique ensemble hôtelier près du parc d’Uluru-Kata Tjuta. Celui-ci a été construit suite à l’accord signé en 1985 entre les aborigènes et l’Etat Australien, qui redonnait les terres à ces derniers sous condition d’un bail de 99 ans pour l’exploitation conjointe du parc. Il n’y a donc plus d’hôtels ou de campings dans le parc ; seul un village de 400 aborigènes vivant en communauté existe près du rocher d’Uluru. Ce village ne se visite qu’avec un permis.

En soirée, nous assistons au coucher de soleil sur les deux rochers : Uluru (monolithe) et Kata Tjuta (plusieurs rochers alignés).  Les couleurs sont splendides !

Le lendemain matin ,lever à 4h30 (ce n’est pas une sinécure, ce voyage !), après une nuit perturbée pour Erwan et Nadège, par une petite habitante (souris !) dans la chambre … Nous allons voir « Field of Lights », une oeuvre de Bruce Munro en plein air : 50 000 sphères colorées illuminées (par des fibres optiques) qui  représentent le coeur spirituel de l’Australie. Au lever du soleil, en toile de fond, nous pouvons admirer les deux célèbres rochers.Ce spectacle nous a enchantés ! Nous étions un petit groupe et le calme environnant nous a permis d’en profiter pleinement. Magnifique !

A 15h, après avoir changé de chambre (du fait de la petite souris … qui n’est pas la même que celle de la dent de Jeanne !), direction Uluru pour une excursion guidée. Un arrêt au Visitor Center  nous permettra de mieux appréhender la culture aborigène ainsi que l’histoire de ce peuple.

La culture aborigène  se transmet à travers les rituels, l’art, la culture et le langage. Tout est connecté: chaque pierre ou parcelle de terre appartient à tout un univers qui alimente la vie spirituelle, économique et culturelle du peuple. Le temps du rêve (Tjukurrpa en langue anangu (ou aborigène)), aussi appelé « le rêve », est le thème central de la culture des aborigènes d’Australie. Le « temps du rêve » explique les origines de leur monde, de l’Australie et de ses habitants. Les aborigènes respectent une loi non écrite très importante qui régit leur fonctionnement en communauté. Les hommes et les femmes ont chacun leurs tâches bien définies.

Nous avons effectué deux petites randonnées : Mala Walk et Mutitjulu Waterhole. Ce qui nous a surpris, c’est que cet énorme rocher au milieu du désert abrite la  vie : des arbres et plantes, des points d’eau (l’eau est sacrée pour les aborigènes et il tombe 30 cm d’eau par an)  et des animaux. Nous pourrons observer des peintures rupestres. Nous finirons l’excursion en admirant le coucher du soleil autour d’un verre. Moments magiques !!

Le 27 mars, départ à 5h 30 (eh oui encore matinal !), pour une excursion vers les rochers de Kata Tjuta. Après avoir profité du lever du soleil sur les deux rochers, nous marcherons dans la Walpa Gorge avant de savourer un petit déjeuner (bien mérité !).

A 11h, départ pour l’aéroport, direction Sydney. Un long périple nous attend pour rejoindre les Maldives !

Ces quelques jours dans le Centre Rouge nous ont ravis par la beauté des paysages mais aussi par la découverte d’une culture bien différente de la nôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *