Comment se sont formés Uluru et Kata Tjuta ???

Uluru est aussi connu sous le nom d’Ayers Rock, il mesure 348 m de haut. Depuis qu’ils sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, Uluru et Kata Tjuta, aussi connu sous le nom de Mont Olga, sont des formations emblématiques.

On décrit souvent Uluru comme un Monolithe mais il est en fait la partie émergée d’une formation rocheuse du sous- sol sorti par l’érosion. Uluru est un inselberg, c’est le deuxième plus grand au monde.

Il y a 400 millions d’années, il y avait les chaines montagneuses de Mann et de Petermann, aussi élévées que les montagnes de l’Himalaya. A proximité, il y avait 2 cônes de déjection (sortes de réservoirs). Avec l’érosion, du sable s’est accumulé dans l’un, et des rochers dans l’autre. L’eau va ensuite submerger la région et la tectonique des plaques va faire basculer l’ensemble à la verticale.

 

 

 

 

 

 

 

Uluru est donc composé de sable aggloméré, et nous pouvons observer encore aujourd’hui les couches ou strates de sables verticales. Kata Tjuta, est contrairement à Uluru, composé de rochers de tailles différentes agglomérés. La couleur rouge est dûe à l’oxydation du fer contenu dans les roches.

Nous avons pu nous balader autour de ses rochers et en apprendre l’origine. C’était impressionnant!

Définition:

  • Un Monolithe est un bloc de pierre de grande dimension, d’une seule pièce, naturel ou taillé par l’homme.
  • Un inselberg est un relief qui domine une plaine ou un plateau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *