La Nouvelle Zélande et nous en bref …

Avec un peu (beaucoup) de retard, nous dressons le bilan de nos 3 semaines en Nouvelle Zélande.

Nombre de kilomètres parcourus : 3234 kms

Trajets : Ferry entre l’île du Nord et l’île du Sud, Taxi Boat lors de la randonnée de l’Abel Tasman Park

Ce que nous avons aimé :

  • L’application Campermate pour toutes les informations relatifs aux visites et aux logements.
  • La presqu’île de Comorandel qui comprend Cathedral Cove et Hot Water Beach
  • Les vers luisants dans les grottes de Waitomo
  • Le site géothermique de Wai-o-tapu et ses couleurs
  • La ville de Wellington où on se verrait bien vivre ! (un peu loin tout de même !)
  • Les magnifiques paysages de l’ïle du Sud et toutes les teintes de bleues !
  • La randonnée à l’Abel Tasman Park avec ses vues somptueuses
  • Le plaisir de retrouver les Glaciers, en particulier le Franz Josef
  • La randonnée au Mont Cook avec la chance d’avoir un ciel dégagé

Ce que nous avons moins apprécié :

  • Les conditions de visite à Hobbiton (trop de monde à la chaîne), ce qui est dommage car le site est vraiment magnifique
  • Les sand fly, mouches piquantes….une vraie plaie !
  • Christchurch, ville en pleine reconstruction
  • Le coût de la vie (cher ! +20% par rapport à la France en moyenne)
  • Le manque de rencontres avec les néo zélandais, dû  probablement à notre moyen de locomotion. (rencontre avec des expatriés français cependant !)
  • Le fait que nous aurions aimé passer une semaine de plus dans le Sud pour découvrir cette île jusqu’au Milford Sound.(on reviendra !)

Quelques conseils :

  • La découverte de la Nouvelle Zélande en Camping Car est bien adaptée. En effet, les distances entre les différents sites à visiter sont souvent importantes. De plus, il y a de nombreuses aires gratuites de camping car sur tout le territoire.
  • La NZ offre un panel de sports  à sensations (rafting, saut à l’élastique, parapente, speed booat …)
  •  Prévoir du temps pour visiter la Nouvelle Zélande car les routes de montagnes sont nombreuses et il faut du temps pour relier un point à un autre

Jours 193 à 197 (16 au 20 février) – Ile du Sud Nouvelle Zélande (Suite)

Le 16 février, nous prenons la direction de Wanaka. A midi, l’heure du défi a sonné !!!! (roulement de tambours …) Nous voilà tous les cinq équipés pour un vol en parapente au Treble Cone avec une vue époustouflante sur les sommets enneigés et le lac Wanaka ! Sensations garanties … et un grand plaisir pour tous les cinq ! Nous en profiterons pour déjeuner auprès du lac et nous remettre de nos émotions avec une petite sieste.

Puis direction Queenstown où nous dormirons près du lac Wakapitu à 20 kms au nord. Magnifiques couleurs du lac et des montagnes. Un paysage de rêve !

Le lendemain, nous visiterons Queenstown, charmante ville très touristique qui offre de beaux panoramas et des activités à sensations sur le lac. (Regardez la photo du bateau requin !) C’est une très belle région. L’après midi, nous reprenons la route pour nous installer pour la nuit près du lac Pukaki.

Le 18 février, nous randonnerons sur la Hooker Valley Track (3h) avec une vue dégagée sur le Mont Cook et le glacier Hooker. Nous verrons même des icebergs ! Pique nique sous le soleil au bord de l’eau. Une journée magnifique !

Le 19 février, nous arrivons à Christchurch dans l’après midi. Nous rendons notre « bête » à son propriétaire sans regrets (Pour la NZ, le camping car est parfaitement adapté pour de l’itinérant, mais on manquait tout de même d’espace au bout de 3 semaines …), et nous nous dirigeons vers notre hôtel en ville. Le lendemain, nous visiterons Christchurch, ville en pleine reconstruction suite au tremblement de terre de 2011. Ce tremblement de terre avait détruit une grande partie des bâtiments de la ville et fait 185 victimes. En ce moment, Christchurch reste très marquée et beaucoup de travaux sont en cours, ce qui lui donne malheureusement peu de charme.

A 18h30, nous prenons l’avion, direction l’Australie. Eh oui, notre périple en Nouvelle Zélande est déjà terminé !

C’est le premier pays où nous aurions aimé passé plus de temps, car malgré un rythme soutenu, nous n’avons malheureusement pas pu découvrir tous les endroits que nous aurions souhaités… On reviendra !

Jours 190 à 192 (13 au 15 février) – Ile du Sud Nouvelle Zélande

Après 3h30 de ferry (Nadège n’a même pas été malade !), et 3h de route, nous arrivons à l’Abel Tasman Park où nous passerons la nuit au bord de la rivière. Jeanne et Maxime se baigneront même dans une eau glaciale ! Pour notre plus grand malheur, nous faisons la découverte des nombreuses « Sand Fly », des mouches qui piquent et qui laissent des boutons qui démangent !!!!

Le lendemain, nous randonnons dans le Parc, de Marahau à Anchorage Bay sous le soleil. Randonnée de 12,4 kms. Les vues sont magnifiques et les couleurs sont éclatantes ! Le monde est petit, nous rencontrerons même un Choletais et un Angevin, avec un maillot des « 10kms de Cholet ». Nous ferons le retour en Taxi Boat (à fond !) et finirons en bateau  derrière un tracteur !

Nous repartirons en soirée vers notre prochaine destination sur la côte ouest et nous arrêterons pour la  nuit à Lyell.

Le 14 février, nous longerons la côte ouest en nous arrêtant sur le site des « Pancake Rocks », formations rocheuses très surprenantes en strates empilées avec quelques « Blowhole », trous soufflants de l’eau !

Après un arrêt à Gleymouth pour l’intendance, nous roulerons jusqu’à Franz Josef, où nous dormirons.

Le lendemain, départ de bonne heure (pour éviter la foule) pour le Franz Josef Glacier. Cette randonnée ne sera pas sans nous rappeler quelques souvenirs … On adore les glaciers !!  Nous ferons ensuite le tour du Lac Matheson, célèbre pour la qualité de sa réflection avec en fond le Mont Cook (plus haute montagne de Nouvelle Zélande qui culmine à 3754 m) ! Après une pause déjeuner, nous irons au Fox Glacier. Moins impressionnant que le précédent.

En soirée, nous reprenons la route pour Wanaka, où nous attend un défi en famille …. A suivre.

Jours 185 à 189 (08 au 12 février) – Ile du Nord Nouvelle Zélande (suite)

Après la nuit passée à Taupo, découverte des chutes de Huka Falls puis balade dans la ville. Pour nos deux amateurs de sensations fortes, Erwan et Maxime, il est temps de se lancer de 47 mètres de haut pour un saut majestueux à l’élastique !!!!! Impressionnant et le cadre était vraiment sympa ! Le reste de la famille a pu admirer l’élégance des sauts ! Dixit Maxime, il n’y avait pas encore assez de sensations ! Dixit Erwan, c’était déjà bien !

Nous prenons ensuite la route pour le Parc national Tongariro et nous dormirons à Urchin Camp dans le Kaimanawa Forest Park. Les paysages en Nouvelle Zélande sont assez grandioses : grandes étendues vallonnées avec des cultures et du bétail (vaches et moutons principalement), mais les montagnes abruptes et la mer ne sont jamais bien loin. A flanc de montagne, la végétation est très souvent luxuriante.

Le 09 février, départ à 6h45 pour la randonnée Tongariro Alpine Crossing, considérée comme la plus belle randonnée de Nouvelle Zélande réalisable sur une journée ! Nous parcourrons les 19,4 kilomètres en 6h30, 800 mètres de dénivelé positif et 1100 mètres de dénivelé négatif. Nous avons pu observer des paysages très divers : lunaires, lacs verts et bleus, cratères dont un rouge, grandes fumerolles en lien avec les phénomènes géothermiques, forêts et montagnes… Randonnée très agréable sous un temps mitigé !

Le soir, nous dormirons à Ohakune dans un camping pour gérer l’intendance : lessives, douches à gogo, électricité pour recharger les différentes batteries !

Le 10 février, on roulera vers Wellington et on s’arrêtera en route sur la Kapiti Coast dans la ville de Paekakariki en bord de mer. On sent en Nouvelle Zélande l’influence polynésienne, notamment au niveau des noms de villes.

Le lendemain, visite de la ville de Wellington, capitale de la Nouvelle Zélande. Nous commencerons par le musée Te Papa, qui retrace l’histoire du pays et de la culture Maori. Ensuite, après avoir dégusté une pizza (le coût de la vie en Nouvelle Zélande est cher !), nous déambulerons dans la ville avant de prendre le Cable Car vers les hauteurs de Wellington pour rejoindre les jardins botaniques. Nous finirons notre journée par les bords de mer avant de retrouver notre camping car. Nous sommes tombés sous le charme de cette ville, élue capitale la plus cool du monde par Lonely Planet. Nous ne serions pas loin d’être d’accord, malgré un aperçu limité de la ville !

Le 12 février, départ matinal pour prendre le ferry , direction l’île du Sud.

Nous réparons notre oubli, en vous joignant une photo de notre nouvel ami, le kiwi !

Jours 178 à 184 (01 au 07 février) – Ile du Nord Nouvelle Zélande

Arrivée à Auckland le 01 février à 21h45 après avoir déjeuné avec Eléonore (pension Raivavae) à Tahiti.

Le lendemain matin, nous prenons possession de la « cabane magique » appelé aussi Campervan (# la bête, un peu comme Maxime quand il est torse nu !!).  Pour ceux qui nous connaissent un peu, le camping-car et nous, cela ne fait pas automatiquement 2 ! Puis rajouter la conduite à gauche, et cela devient franchement risqué !

Finalement, après une matinée d’acclimatation, la conduite à gauche, on s’y habitue et on est plutôt bien installé. Le matin, il faut juste se rappeler où on est, et on décale la conduite de la droite vers la gauche…

L’après-midi, on découvrira la ville d’Auckland à pied : balade sur le port, en centre-ville sur Queen St, à Albert Park, et dans le parc Auckland Domain. Le soir, nous passerons notre première nuit dans le camping-car.

Le lendemain, balade au Mont Eden (196m), malheureusement sous la pluie, où nous lirons que nous sommes à 18 550 kilomètres de Paris (ville répertoriée la plus éloignée !!!). Le midi, nous rencontrerons deux familles françaises qui font elles aussi le tour du monde dont Audrey, Fabien et leurs trois enfants qui habitent Yzernay, près de Cholet. Nous ne nous connaissions pas auparavant ; comme quoi le monde est tout petit…. L’après-midi, direction la presqu’île de Coromandel, où nous séjournerons pour la nuit à Matarangi. Il est facile en Nouvelle Zélande de trouver des aires de camping gratuites. Il existe un logiciel « Campermate » qui est très utile pour voyager en NZ.

Le 04 février, après une balade sur le plage d’Otama Beach, direction Cathedral Cove, où ont été tournées des scènes du film Narnia. Splendide, malgré la foule et de beaux panoramas ! On creusera ensuite notre trou sur la Hot Water Beach. A marée basse, il est possible de creuser dans le sable et grâce à un phénomène géothermique, de l’eau chaude à 60°C remonte et nous pouvons profiter d’un Spa naturel !

Le lendemain, nous allons sur le lieu de tournage des films « Le Seigneur des Anneaux » et « le Hobbit » et nous parcourons le Hobbiton. On pourra reconnaître le village des Hobbits. L’endroit est splendide mais les conditions de visite sont « chinoisesques » ! En effet, nous sommes envahis par les chinois avec une visite au pas de course et à la chaîne. Dommage car le lieu vaut le coup pour les fans ! Nous avons trinqué à la  bière et au cidre à votre santé !

Le 06 février, dès 8h30 (pour éviter les chinois !), nous visitons les grottes de Glowworm et Ruakuri. Magnifique et découverte de centaines de vers luisants qui ne vivent qu’ici et sur la côte est de l’Australie. Sous la pression de Simon, nous adopterons un petit Kiwi, animal emblématique de la Nouvelle Zélande. Nous nous poserons dans l’après-midi dans la ville de Rotorua où nous dormirons le soir.

Le lendemain, après avoir fait réparer les lunettes de Maxime, nous allons visiter les phénomènes géothermiques à Wai-O-Tapu Thermal Wonderland. Nous avons pu observer le Lady Knox Geyser et nous balader dans le parc pour admirer les différentes couleurs liées aux composants chimiques (jaune pour le soufre, vert pour l’arsenic, orange pour l’antimoine…) Les palettes de couleurs étaient somptueuses !

Le soir, nous palabrerons autour de la table sur nos 6 mois passés et les 6 à venir… Eh oui, nous sommes le 07 février !