20 au 24 août 2019 – Les îles Lofoten

Nous arrivons le 19 en fin d’après midi à l’aéroport d’Harstad-Narvik Evenes. Au cours du vol, nous avons pu apercevoir de l’avion de très beaux panoramas des glaciers et des îles des Lofoten.

Après 3h de route très sinueuse, avec un petit arrêt pour Nadège (mal des transports oblige!) , nous atteignons notre maison près de Leknes, sur la troisième île des Lofoten, Vestvagoy. C’est une jolie maison en face du lac, très bien aménagée.

Le 20 août, après une nuit réparatrice, et un matin tranquille, nous nous dirigeons vers Nusfjord, petit village de pêcheurs typique des Lofoten d’où débute la randonnée. Implanté en plein milieu d’un fjord, le village de Nusfjord est entouré de falaises. Autrefois peuplée de pêcheurs, la baie a gardé ses rorbus si typiques des photos souvenirs que l’on ramène d’un voyage en Norvège. C’est le point de départ d’un chemin côtier menant au sud de l’île de Flakstadøya, en direction de Nesland. La randonnée durera 3h avec peu de dénivelé.

Le lendemain, nous faisons de nouveau une randonné pour atteindre la grande plage de sable blanc de Kvalvika qui est l’un des plus beaux paysages des Lofoten. Le paysage y est calme et apaisant, entre autre car le seul moyen d’y accéder est la marche. Sous un temps très couvert avec quelques averses, nous randonnons pendant 1h jusqu’au col de Skoren (204m) pour atteindre la plage. Nous revenons par une boucle avec un raccourci pour Maxime et Erwan afin de rentrer plus vite. Nous avons marché pendant 4h. Très beaux panoramas sur la plage !

Le 22 août, nous avions décidé de randonner le matin jusqu’au sommet du Reinebringen puis d’aller manger dans un bon restaurant (Les prix d’un plat étant au minimum de 30€, nous n’avons pas beaucoup profité de la gastronomie norvégienne). Le temps en ayant décidé autrement, comme souvent, nous modifions notre programme.

Nous visitons le village de Å qui est une petite ville de la municipalité de Moskenes, à la pointe sud dans les îles Lofoten, Å se prononce comme le ô français. Å était un village traditionnel de pêche, spécialisé dans le poisson séché et notamment la morue. Puis nous prenons notre temps au restaurant « Maren Anna » pour finalement avoir la chance que le soleil apparaisse !

Nous entreprenons donc notre randonnée à 15h30 pour une durée de 2h30 (1500 marches – dénivelé positif de 450m). Le Reinebringen est l’un des plus célèbres points de vue des Lofoten. Le sommet de 448 m surplombe le village de Reine, ses fjords et ses rorbus rouges bâtis sur un chapelet d’îles. Le point de vue depuis le sommet est splendide ! Et nous ne regrettons pas cette attente !

En repartant, nous nous arrêtons devant le village de Reine où le spectacle vaut le coup.

Le 23 août, avant de laisser notre chalet, sous un soleil éclatant (il faut le noter !), nous décidons de faire la randonnée juste à côté de chez nous : le Trail Offersoykammen. (1h30 A/R) Des panoramas exceptionnels sous un soleil bleu, une eau turquoise … La Norvège sous ce temps, c’est magnifique !

Une petite douche, on finit les bagages et on reprend la route RV815 qui serpente au cœur de l’île de Vestvagoy pour atteindre Svolvaer.

On voulait aller au Ice Caffee (bar de glace) mais après une discussion animée (hein Simon sur l’écologie, tout ça …), nous prenons un pot en terrasse (eh oui, il fait toujours beau !). Nous atteignons notre dernier logement au camping de Tjeldsundbrua à 15 minutes de l’aéroport. Pas terrible mais pour une courte nuit, cela ira…

En effet, notre vol est à 6h30 du matin pour Oslo, alors il va falloir se lever tôt. Après une attente de 4h à Oslo, nous prenons l’avion pour Nantes avec une escale à Munich. Nous sommes rentrés en France !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *